Affinez vos critères de recherche












Créer une alerte

Extension de garantie Orange

>> Téléchargez en PDF

Les tarifs de l’extension de garantie Orange sont les suivants :

 

Type de véhicule Paiement mensuel (TTC)
Inférieur ou égal à 4CV  24,00 €
Entre 5 et 7 CV  34,00 €
Entre 8 et 9 CV  44,00 €
Entre 10 et 12 CV  54,00 €
Entre 13 et 19 CV 64,00 €

 

Véhicules : Véhicules de toutes marques présentés à l’Argus, inférieurs à 3.5 Tonnes, inférieurs à 20 CV (4×4 inclus).

 

Age / Kilométrage : Moins de 5 ans et moins de 130 000km.

 

Type / Usage : Véhicules d’occasion (VP ou VU) utilisés à usage Privé ou Professionnel.  Hors usages tels que : taxi, auto-école, VSL, ambulance, usage pour spectacles, cascades, épreuves sportives ou de vitesse, rallye, course, société de location, société de fret.

 

Energie : Véhicules essence, diesel, électrique, GPL (si d’origine).

 

Durée : 6, 12, 24 ou 36 mois. Une franchise de 30 jours sera appliquée lors de la conclusion du contrat.

 

Limites territoriales : Le contrat est limité aux réparations effectuées au sein de l’Union européenne (hors DOM-TOM).

 

Plafond des remboursementsPour toute la durée du contrat, le montant maximum, toutes interventions confondues, est limité à la valeur Argus kilométrique du véhicule au jour de la dernière panne (sans toutefois pouvoir excéder 7.000€ par dommage). Aucun dommage ne pourra être pris en charge pour les véhicules de plus de 200 000km.

 

Services inclus : 

  • Assistance au 01.41.61.19.37
  • Une carte de garantie envoyée au client.
  • Un service relation clientèle gère les litiges en rapport avec le contrat du Lundi au Samedi de 9h à 19h sans interruption au 09.70.80.90.54.
  • Le contrat est cessible de particulier à particulier.

 

La couverture Mécanique :

La prise en charge comprend les frais de pièces et de main-d’œuvre, suivant le barème constructeur, occasionnés par la remise en état ou l’échange des pièces reconnues défectueuses des véhicules bénéficiant du contrat. Le prix de la main d’œuvre remboursé sera le tarif en vigueur du réparateur.

 

Pour les véhicules de moins de 50.000 km au moment du dommage :

 

Le contrat couvre toutes les pièces reconnues défectueuses du véhicule à l’exception de  : la sellerie, les ceintures de sécurité, la carrosserie, les pneus, l’ensemble des travaux de l’entretien normal du véhicule préconisé par le constructeur, l’auto-radio et l’installation audio-phonique, téléphonique et vidéo, les glaces, les rétroviseurs et leurs éventuels moteurs, les mécanismes de lève-vitres électriques sauf si couplés avec le moteur, la lunette dégivrante, les serrures, les alarmes, les antennes, le ou les toits ouvrants, les suspensions (y compris bras et rotules avant et arrière), traverse arrière, les triangles avant et arrière, les barres stabilisatrices, les amortisseurs et sphères de suspension, les roues, les batteries, les réservoirs, les courroies (sauf distribution), les galets accessoires, les canalisations, les durits et câbles divers, les flexibles, les pédales, les bougies, la commande de boîte de vitesses, les ampoules, les fusibles, les disques et plaquettes de frein, les tambours, les garnitures de frein, le combiné et l’afficheur de bord, les systèmes d’assistance à la conduite (régulateur/limiteur de vitesse, correcteur d’assiette, suspension pilotée, …), la ligne d’échappement y compris le catalyseurs et FAP, les capteurs de recul, le capteur de pression des pneumatiques, le système d’aide au stationnement, les recharges de climatisation, les bougies d’allumage et de préchauffage, le disque et le dispositif d’embrayage (mécanisme, butée, émetteur, récepteur), la montre, le moteur capote ou toit ouvrant, les vitres, les stores occultants, les correcteurs de phares, les phares et les feux.

 

Pour les véhicules de moins de 150.000 km au moment du dommage :

 

Sont uniquement comprises dans le contrat les pièces suivantes :

 

Moteur : Arbres à cames, bielles, bloc moteur, chemise, capteur point mort haut, chaîne de distribution, coussinets de bielles, culasse, culbuteurs, guides de soupapes et soupapes, joint couvre culasse, joint de culasse, joint spi, pistons, pochette de rodage, pompe à huile, poulie damper ou poulie de vilebrequin (< 120.000 km), poussoirs, segments, sonde de niveau d’eau, vilebrequin, vis de culasse, volant moteur ou bi-masse (120.000 km), joints et tresses internes, turbo et électrovanne de turbo (<120.000 km).

 

Boîte de vitesses : Arbres primaires et secondaires, capteur de vitesses, différentiel, éléments de synchronisation, fourchettes internes et axes, joints d’étanchéité, biellettes internes, pignons, roulements et bagues, satellites et planétaire, sélecteurs internes, synchro, verrouillage.

 

Boîte de vitesses automatique : (<120.000 km) pièces internes et lubrifiées, calculateur, convertisseur de couple, électrovanne, bloc hydraulique, capteur de vitesses, capteur de pression d’huile, pompe à huile.

 

Transmission : Cardans avant droit et gauche (<120.000 km), joints d’accompagnement, pont (propulsion), roulements de roues avant (<120.000 km), soufflets de cardans.

 

Direction : Crémaillère, pompe de direction assistée ou moteur d’assistance, vérin de direction.

 

Circuit électrique ou électronique : Alternateur, connexion airbag (remise en état), contacteur airbag ou contacteur tournant, contacteur de frein à main, de marche arrière, démarreur, fermeture centralisée récepteur, moteurs essuies-glaces avant et arrière, pompe lave-glace avant et arrière, moteur lève-vitre (pas le mécanisme), pulseur d’air intérieur de chauffage ou mixage, platine de lève-vitre droit et gauche, régulateur de tension.

 

Freinage : Cylindres de roue arrière (<120.000 km), étrier (échange ou remise en état), limiteur et compensateur de charge, maître cylindre, répartiteur, servofrein ou amplificateur de freinage, pompe à vide.

 

Circuit de refroidissement : Accouplement de ventilateur,  échangeur air/air, pompe à eau, radiateur moteur et radiateur de chauffage, sonde de température d’eau, ventilateur ou moto ventilateur.

 

Système d’alimentation : Carburateur, débitmètre, pompe à carburant / de gavage, pompe à injection (HP ou HDI), puit de jauge.

 

Climatisation : Compresseur, radiateur de climatisation, ventilateur.

 

Sécurité : Airbag (si problème électrique), calculateur d’airbag, déclencheurs/ré-tenseurs pyrotechniques (hors entretien et ceintures).

 

Pont : Pièces lubrifiées internes au pont, couronnes, pignons et roulements, satellites.

 

Pour les véhicules de plus de 150.000 km au moment du dommage :

 

Sont uniquement comprises dans le contrat les pièces suivantes :

 

Moteur : Toutes les ièces internes lubrifiées en mouvement spécifiées ci-après : Arbres à cames, bielles, chaîne de distribution lubrifiée, chemises (sauf le carter et les joints), coussinets, culbuteurs, embiellage, pignons, pistons et les axes, pompe à huile, poussoirs, segments, soupapes.

 

Boîte de vitesses manuelle : Toutes les pièces internes lubrifiées en mouvement spécifiées ci-après : Anneaux de synchronisation, arbres primaires et secondaires, fourchettes internes et axes (sauf le carter et les joints, la boîte de transfert et les overdrives), pignons, roulements, verrouillage.

 

Pont : Pièces lubrifiées internes au pont, couronnes, pignons et roulements, satellites.

 

Ne sont jamais pris en charge les petites fournitures, les fluides, les contrôles, les réglages, les diagnostics, les réparations liées aux vibrations et bruits lors du fonctionnement du véhicule, les essais routiers, tous les travaux assimilés à un entretien normal du véhicule incluant toutes les préconisations du constructeur, ainsi que les conséquences de l’usure normale d’une pièce due au kilométrage et les avaries dues à un infiltration ou à une entrée d’eau

 

Cependant et d’une manière générale, tous les véhicules, quelque soit leurs cylindrées, dont le volume de ventes annuelles en France du »marque/modèle/moteur » sont <200 unités son exclus.

 

Le contrat s’applique à condition que : Le véhicule soit réparé dans les ateliers d’un professionnel de l’automobile. Les opérations normales d’entretien prévues par le carnet d’entretien aient été régulièrement effectuées chez un professionnel de l’automobile et justifiées par la présentation des factures correspondantes. Les pièces d’origine n’aient pas été remplacées par des pièces non agrées par le constructeur. Le véhicule n’ait pas été modifié ou transformé. Une demande d’accord soit effectuée auprès du plateau technique de Cirano avant toute intervention sur le véhicules (dans les 3 jours suivants la date d’immobilisation). Le contrat soit déclaré à Cirano dans les 5 jours après la vente. La copie du contrôle technique soit fournie à Cirano.

STOP !

Inscrivez-vous et recevez Gratuitement la liste des véhicules à vendre...

zéro spam, 100% confidentiel